Catégories
e-business

Comment j’ai créé l’abonnement à mon site par e-mail

FeedBurner
FeedBurner
Pour suivre les statistiques de consultation de mon blog, j’emploie Analytics (Google) ou Xiti. Mais de base, rien n’est prévu pour suivre les statistiques de lecture par les abonnés au flux RSS du blog. Précisément, c’est le service que rend FeedBurner : en détournant l’adresse de son flux RSS vers FeedBurner, il est possible (entre autres) de savoir combien de personnes sont abonnées aux nouveaux articles du blog, et à chaque article, combien ont cliqué pour venir le lire.

Or FeedBurner a été acheté pr Google en juin 2007 et l’intégration est en marche.

J’avais ainsi vaguement entendu dire qu’il était question d’une migration des flux.
Le buzz commençait à buzzer dans la buzzosphère.
Et puis, une migration avant fin février.
Il était temps de me pencher sur la question.

Voilà pourquoi, hier, je me suis rendu sur mon compte feedburner (je n’y vais jamais…)

A l’accueil, il m’a demandé si je voulais bien procéder à la migration obligatoire.
J’ai souscrit.

Il a fait des trucs.

A l’arrivée, il m’a donnée le résultat + un mail de confirmation.

L’essentiel :

Catégories
e-business

Facebook connect plugin pour WordPress

WP-FacebookConnect adds Facebook functionality to WordPress using the Facebook Connect APIs. It provides single sign-on, avatars, and News Feed publication of comments.

Facebook-connect-wordpress-plugin

Tout est sur le Wiki des dévelopeurs Facebook.

Ca a l’air simple.

Je suis perplexe sur la multiplication des API transversales : j’avais Gravatar ou MyBlogLog (y commence à sentir la poussière, le truc de geek qui vieillit mal…) pour simplement reconnaître le visiteur-commenteur. Je n’avais pour le moment pas envisagé de créer des comptes sur ma plateforme WordPress à mes commenteurs mais, pourquoi pas… ? Comment ça s’articule avec Google Friend Connect (que j’ai laissé les autres essuyer les plâtres) ?

Catégories
Matos

Quatre jours en déplacement avec l’iPhone 3G. Un bilan.

Les 4 jours : du jeudi soir, Niort, au dimanche soir, Bordeaux, en passant par la gare de Poitiers et 3 jours à Paris dont 1,5 à ParisWeb 2008 et 1,5 pour tourisme et famille.

Les conditions de l’épreuve : un iPhone 3G d’origine, à peine synchronisé avec mon MacBook et équipé des apps supplémentaires suivantes : WordPress, Things, Twitterrific, Facebook, Liveradio et NetNiewsWire.

Abonnement Orange « Origami 4h à 47,66 € HT incluant
– illimité orange et fixes de 08:00 à 18:00
– 4 h autres appels
– illimité (500 Mo) internet + mail (10 Mo)

Une activité parisiene : la file d'attente
Une activité parisiene : la file d’attente

Sur la route, en voiture et à pieds

Fonction itinéraire pour trouver la sortie de la ville de départ (Niort) et pour trouver directement la gare SNCF de Poitiers. Super utile.

Trouver la tour IBM à partir de la sortie du Tram.

Le plan du quartier toujours dans la poche, Super utile, une révolution de tranquilité de ne jamais plus prendre une rue dans le mauvais sens pendant 200m avant de s’en rendre compte…

Intégration excellente du carnet d’adresses et plans.

Manque : un Guide des transports en commun interfacé avec la géolocalisation
Défauts : itinéraires « GPS » calculés pour voiture, pas piéton, et pas modifiables (comme sur Googlemaps)

En conférence

Twitter des #hashtags

Catégories
e-business

E-commerce : la guerre des canaux

Responsables de conversion Web / e-commerce, méditez le coup de fil que j’ai reçu du journal gratuit d’annonce ce matin :

« … Savez vous, Monsieur Bodin ? si vous passez une annonce par téléphone, c’est mieux pour vous car vous pouvez bénéficier de promotions et offres spéciales qui ne sont pas disponibles sur le web »

D’où l’importance de l’agileté au niveau des projets e-commerce…

Catégories
e-business

Three nights in Coulon (Deux-Sèvres), "La porte du marais Poitevin"

Coulon est un charmant village, à 20 mn de Niort, aux sens uniques et nombreux mais pavée de neuf au bord d’un canal immobile en apparence ou s’ébattent de drôles de canards.

J’y suis allé le 1er soir par un chemin que m’indiquait Google maps, un peu tordu. Et dès le lendemain, avec un peu de jugeotte par la route de Magné, beaucoup plus courte directe et confortable. Il y a même un Intermarché à la sortie de Magné !

J’ai donc passé 2 nuits à l’hôtel Central, à Coulon. Très bien, l’accueil, le confort, l’intimité, la déco en dépit de l’abus de faux planchers synthétiques. Point très faible : la médiocre bande passante Internet pourtant desservi par un wifi efficace. Point fort : cet affreux buffet de petit déjeuner qui inspire l’abus quotidien funeste au consultant en exil.

Mais… cette note au départ pour témoigner de la chambre d’hôtes [supprimé], que m’a réservée Christelle, efficace et sympathique assistante d’agence Sopra de Niort.

Catégories
e-business

Powerpoint à contre emploi (et autres dérives inéluctables)

Frédéric Cavazza (r)enfourche un cheval de bataille contre les mésusages de l’omniprésent MS Powerpoint en nous proposant « Devenez ceinture noire de Powerpoint (suite) ».

Il expose avec raison la différence entre support de présentation et document, et m’apprend un barbarisme : « presentument », représentant une dérive malheureusement très avancée.

Cet article m’a rappelé une désagréable et instructive expérience vécue voici quelqus mois.

J’avais été sollicité pour concevoir et animer une « formation Powerpoint » devant des cadres et chefs de projets SI d’un grand organisme gérant des fonds sociaux.

Catégories
e-business

Tout le monde peut écrire, mais ne le fait pas…

Yann Leroux1, digiborigène2 prolixe et analyste de l’activité numérique de ses contemporains, écrit dans un récent article de son blog ePsychologie Tout le monde peut écrire.

Il rappelle là que les nouvelles technologies ont considérablement facilité l’édition de l’information (de la pensée…), qu’avec l’Internet le “tout le monde peut écrire” on a même pu penser que “tout le monde est un auteur”, mais que nous ne sommes pas tous égaux devant l’écriture, avant de poser la question d’une différence de nature, du point de vue de l’écriture, entre le média papier et le média électronique.

Son analyse réveille une réflexion qui me titille depuis des années numériques.

En bref, avec l’avènement de la quasi gratuité des coûts de publication, qui a créé le « tout le monde peut… » il y a la dimension de la motivation (pourquoi ? l’opportunité, les motifs etc.) et la dimension de la compétence (comment ? est-ce que j’écris bien ou pas bien ? etc.)


  1. Le fil Twitter de Yann Leroux 

  2. Digiborigènes, l’autre blog de Yann Leroux 

Catégories
e-business

Le coeur de métier de l’architecte d’information

L’enquête annuelle 2007 de l’Information Architecture Institute1 a recueilli 575 réponses de professionnels en activité (nord américain pour plus de 75%). Passant en revue toutes les dimensions du métier de l’architecte d’information — âge et genre, ancienneté, salaire, titre, avantages… — il examine aussi le contenu du métier.

Information Architecture  Institute
Information Architecture Institute
Ainsi, l’étude nous apprend que parmi les tâches exercées par les architectes d’information, les plus citées sont :
– Architecture Stratégique de l’Information (Strategic IA : 81.0%)
– Tests d’usabilité (Usability testing : 80.9%)
– et ‘autres tâches relatives aux utilisateurs’ (other user research tasks : 80.5%)

Toutefois, l’architecte de l’Information exerce en général un métier aux tâches diversifiées.


  1. Lien vers l’enquête annuelle 2007 de l’Information Architecture Institute 

Catégories
Micro-blog

Mens sana in corpore sano (Twitter 2008-03-13)

  • Reading: "Arcachon, hiver 56" (https://tinyurl.com/3227fq) #
  • @MeatShake si @creusois trouve le temps.. il vient d’adopter DBDesigner : https://www.billaud.net/blog/?p=66 #
  • C’est bien l’export iCal d’un event Facebook. #
  • "Intégration" APEC – LinkedIn… bof bof : pas de syndication du contenu du CV. Les microformats sont encore loins ? #
  • ordering pizza four the monthly tripo party (mens only) #
  • @effisk c’est quoi la question ? SARL c’est qu’un outil… #
Catégories
e-business

Comment créer et gérer votre « marque personnelle » ? (Personal Branding)

Je cultive ma marque sur l’Internet avec assiduité depuis plusieurs années mais je me demande aujourd’hui si le résultat est à la hauteur de mes objectifs…

Justement, nous en parlions récemment avec des amis qui me veulent du bien et qui « critiquaient » mon site (dont vous êtes en train de lire le blog) au motif que l’image qu’il renvoie montre mieux mes passions personnelles que mes compétences professionnelles.

Je sors de lire avec grand intérêt Gestion de la réputation sur Internet : Comment créer et gérer votre « marque personnelle » ? (Personal Branding).