Catégories
e-business

Museum and the web 2014. Baltimore, me voilà !

A multimedia story on smartphone - PoliCultura Portal
A multimedia story on smartphone – PoliCultura Portal1

La conférence Museum and the web est organisée depuis 1997 pour actualiser l’état de l’Art du numérique dans la muséographie. Elle réunit les praticiens les plus en pointe — institutions culturelles, scientifiques et patrimoniales, leurs partenaires, prestataires et fournisseurs. C’est un RV principalement nord américain, et accessoirement européen…


  1. Lire le retour d’expérience sur Museum and the web 2012 

Catégories
e-business

The Place To Sit : naissance d’une expérience visiteur innovante à Museomix (Part 2)

Après la phase de constitution des équipes, voici donc les « lémuriens néo-pop » réunis pour imaginer une expérience de visite de la salle des sièges contemporains, sur la base en principes, du pitch qui nous a réuni.

Nos premières réflexions bouillonnent

De prime abord, dans cette salle, il y a des dizaines de sièges. Près de 70, en faits. Tabourets, chaises, fauteuils, chauffeuses… De très rares et de très banals. Ce qui est impressionnant, c’est le nombre, les couleurs, la diversité de formes. Mais, pourquoi s’intéresser, s’attacher plutôt à l’un de ces sièges plus tôt qu’à un autre ?
On a envie de capter les sensibilités des visiteurs, que les participants aient envie de parler des chaises.
On se demande comment on va leur faire aimer les chaises, mais si ça se trouve ils les aiment déjà ; du moins ceux qui rappellent des souvenirs familliers, familiaux, des séjours, des salles d’attente, des réfectoires…

Catégories
e-business

Comment j’ai passé le WE du 11 novembre à muséomixer aux Arts Décoratifs (part 1)

Les 11, 12 et 13 novembre dernier se déroulait au musée des Arts décoratifs une expérience inédite : Muséomix.

Le musée mettait à disposition 11 de ses salles, l’espace de sa bibliothèque, et des interlocuteurs : conservateurs, guides, médiateurs. Les organisateurs, eux, mettaient à disposition : un scénario à l’épreuve des balles, de nombreux facilitateurs, des partenaires à haut niveau d’engagement (ping: la team Erasme / musée des Confluences), un catalogue de fantastiques ressources digitales plus ou moins intégrées, des Legos, des feutres et du papier, du feedback, des exigences, un timing… Et les participants, 70 sélectionnés sur 140 candidats, apportaient leur métier de professionnels de la médiation culturelle ou de designers mais, surtout, une forte motivation pour vivre l’expérience Muséomix.