Mise à jour groupée du chantier 2023-2024

Plus de nouvelles de l’Iboga depuis octobre ! Mais alors, il ne se passe rien ?

Bon, rien, c’est très exagéré. D’abord, il a plu (pas de plaire, l’autre ☔️☔️☔️). Avec du vent, beaucoup, plusieurs fois. Et il a fait froid. Comme ça jusqu’à en gros, hier, 9 mai. Ce qui n’a pas trop motivé le chantier à s’occuper de la coque, sauf entre les gouttes, il y en a eu. Et pas motivé moi à pousser les feux.

Iboga sur ses bers au chantier Debord depuis octobre 2023 attend sa peinture

Alors on en est à :

Continue reading

Histoire de l’échapée 2023 – le chainon manquant

Dans le récit de la journée qui a vu l’Iboga venir s’échouer au Pyla (Pyla paradiso), il restait une énigme à plusieurs questions : où exactement le bateau était-il arrivé pour s’abîmer ainsi ? qui avait pris la peine de sortir l’ancre ? comment l’ancre s’était-elle retrouvée tordue comme ça ? Mais surtout : comment le bateau avait-il eu la chance incroyable de ne pas se défoncer complètement contre les perrés comme ses voisins d’infortune ?

Continue reading

Soins de saison et examen de la coque

J’y serai bien allé samedi parce que le temps était au beau et au sec. Mais la Forêt m’a rattrapé et j’ai passé l’après midi en réunions. Pas de regret : c’est constructif et fondateur. J’ai quand même récupéré des vêtements de travail au container et l’échelle de bains martyrisée que je vais garder avec le bateau. Et j’ai enchainé sur une soirée fondue-finale de rugby à la Teste entre amis même pas sanctionnée par l’alcootest au rond-point-nasse de la Hume. Comme quoi… non, rien.

Continue reading