La Lugue

Un nouveau billet dans l’une des plus anciennes rubriques de ce blog. Aujourd’hui, pour…

…la conche du Mimbeau, dite « la lugue », au Cap Ferret. Une escale à l’abris de tout ressac, idéale pour dériveur intégral, entre parcs à huitres et pins, avec un coucher de soleil unique sur la dune du Pyla, mais aussi le matin, après le lever du jour sur les cabanes de pêcheurs, le marché du Ferret à pieds avant d’appareiller pour le banc d’Arguin ou les fonds du bassin d’Arcachon, selon la marée et la météo…

Continue reading

Dans le matin blême de Meyran, mais pas seulement

Plein de rebondissements ce WE. Pour finir par un changement de plans concernant l’hivernage de l’Iboga.

Mais par le commencement.

Une sortie en flottille avec les camarades de Jouët était prévue au départ d’Arcachon à la mi-journée. Tenté d’y participer je devais faire avec les circonstances : départ possible du Ferret pas avant midi et prévision météo entre pétole – et pétole +. Un moteur toujours pas fiable malgré l’additif en or que j’avais versé dans le réservoir (Matt Chem HB carbu 28€, ça fait sans doute quelque chose, mais pas ce dont mon vieux Yam 2T avait besoin). Bref : pétole sans moteur = horaire très incertain.

Voilà pourquoi j’avais sollicité la communauté pour m’aider à trouver un hébergement pour le bateau (une place dans un port) sud bassin pour les 2 semaines restant à courir avant mon RV de mise au sec de la fin du mois. Alors ce bon Joël, de Patxi, régatier hors pair doublé d’un généreux animateur de la flotte, m’avait trouvé une place provisoire à l’entrée du port de Meyran ouest, à côté du Sun 2000 de Jean-Louis, Mouille-Col, et du 680 de l’autre Jean-Louis. Merci Joël !

Nanti de ma feuille de route sans aucune garantie sur les durées, je me suis rendu en voiture à Meyran, d’où Jean-Louis (de Mouille-Col donc) m’a conduit à la jetée Thiers où j’ai embarqué dans la navette UBA de 11:00. Continue reading

BM à Arguin, PM au Mimbeau, et encore le moteur en rade

Ça valait le coup. L’enjeu : être au bateau avant 11:00. J’ai prévu large avec un départ à 09:00. Mais c’est toute une organisation pour y aller ce WE

D’abord le petit matin aux Capus. Courses express. Ensuite aller chercher le scoot au parking. Ensuite (sur)charger le scoot parce que je tiens à emporter des outils (pour le moteur donc). Ensuite tracer chez David vers le Grand Parc qui me prête sa voiture. Partager un café. Et partir avec 1/2h de retard sur mon timing idéal. Waze m’annonce que je vais arriver trop tard. Je ne le crois pas, mais je fais la route en alternant « ‘tain merde / tu verras bien comment ça se passe ». Et j’arrive (aucun suspense : vous avez lu le titre)… à temps. À 10mn près. Même le temps de positionner le HB (qui ne marche ☠️ pas) et le gouvernail, et même hisser les voiles pour partir dans 5cm d’eau sous la coque. Cool ! On est en route. Continue reading

Dossier Corps-Morts Lège-Cap-Ferret : une bonne surprise

Et… oui : cette année, fini de faire le mariolle, j’ai pensé au renouvellement assez à l’avance ! Connexion au site corps-morts le 15 septembre ; facture émise le lendemain (oui : on ne peut pas payer sur le champ, il faut retourner sur le site quand on reçoit le mail de validation de la demande et, la facture émise, alors on peut payer) ; paiement le 7 octobre (je joue à me faire peur en laissant trainer…)

Continue reading

Iris découvre les cabanes tchanquées

Ce samedi, l’Iboga recevait mon coworker David accompagné d’Iris, 22 mois, et « tonton » Alex qui lui avait tracé depuis la Rochelle en faisant une étape à Saintes. Alex avait porté une sacré bonne brioche au chocolat. Alex a des notions de voile, puisqu’il fait de la planche. Mais David a des notions de nausée qui ne le rendent pas très dispo…

Au RV à 11:30 à Claouey, l’équipage chargé de boissons quand depuis la base de Sylvosa, nous avions préparé le reste d’un fameux déjeuner. Route en commun jusqu’au bateau. En se demandant jusqu’à peu près la sortie de la route du Truc Vert si elle sera vraiment comme annoncée, l’éclaircie de midi. Parce que depuis la veille, ça tombe pas mal l’eau du ciel et ce matin, c’est bouché de partout… Et puis le ciel plombé se déchire alors que nous arrivons au Ferret 🌤.

On y croit à l'éclaircie de midi

On y croit à l’éclaircie de midi

Continue reading

Karaoke entre deux orages

Nuit à bord vendredi après le spectacle de danse. Arrivée à marée basse 22:00 sous une bientôt pleine lune super lumineuse qui se reflète dans les flaques d’eau de l’escoure du phare.

Samedi.
Réveil à 6:00 pour déplacer le bateau vers l’entrée de l’escoure, d’un coup de moteur, puis retour à la banette.
10:00 baignade au soleil dans un bassin overcalme. C’est basse mer. On a la visite, à pieds, de Frédéric, du 680 Agaric, en escale au Ferret.
Vers 12:00, départ avec le montant cap vers Péreire, puis Arcachon.

De lourds nuages devant Arcachon (clic pour plus de photos)

Continue reading

Bleu 2 Mer, championne du monde 2021 !

Les chroniques d’outre-bord se font rares ici. En voici une, relative à la conquête du titre de championne du monde des pinasses à voile du bassin d’Arcachon, par Bleu 2 Mer, ce samedi 11 septembre 2021 après avoir mené et remporté haut la main la régate du tour de l’île. Écrite avec le feu de la passion, donc pas forcément compréhensible par tout-un-chacun. Pardon d’avance.

Continue reading

Ferret – Biganos – Arguin – Ferret — la session des 5 et 6 août 2021 avec Alice (et Julie à la fin)

Chronique dictée et vaguement corrigée, bien reconnaissable à son « style » oral 🙂 Bonne lecture.
C’était jeudi matin. Je suis parti assez tôt de Bordeaux. Sans pour autant échapper à la demi-heure d’embouteillage pour rentrer sur la presqu’île. Arrêt au marché de Claouey pour compléter mon avitaillement avec un peu de charcuterie, un saucisson de canard, des avocats et de belles tomates de chez Nadine… Après je suis allé récupérer Alice chez sa grand-mère à la Dune Blanche. On a tracé et vers le phare pour arriver vers midi au bateau qui flotte déjà un tout petit peu. Donc c’était nickel pour monter à bord avec toutes les affaires. J’ai fait le plein de d’essence juste avant de partir quand même, toujours un plaisir de manipuler les hydrocarbures à bord. Est-ce que le moteur marchera / marchera pas ? On verra bien.

Continue reading

Sam&kids découvrent Arguin

Chronique de la 13e sortie de la saison 25.
BM du jour 14:21
Mon équipage : Sam et ses enfants, Celia et Evan. Sam est un ami et collègue entrepreneur créatif, généreux et sérieux bien que toulousaing. Je l’ai recruté à l’arrache 2 jours plus tôt pour cette marée.
Embarquement à 10:00, départ avec vent trop faible pour voiler. Moteur. Cap sur la côte en face. Avec le descendant, on dérape comme il faut et peu après les bancs de sable, on touche du vent. D’abord Evan, puis Celia à la barre jusqu’au Pyla. Le vent de S-SW et le jus nous portent vite dans la passe sud. On rase la plage de la dune quelques fois en tirant de larges bords.

Continue reading

Mentawaï, un Jouët testerin bien restauré

Jean-Marc m’envoie le roman-photo de la restauration de son Jouët 680 Mentawaï, précédemment Foehn.
Mentawaï, précise-t-il, signifie « île aux fleurs » en indonésien, « c’est mon premier bateau et un rêve qui se réalise enfin ! »
Acquis en 2014 au chantier naval de Claouey, il sera désormais abrité au port de La Teste.
À sa première sortie, il manque de démâter : étai rompu ! Heureusement que l’enrouleur prévient la chute… Les premiers travaux vont donc consister, expose-t-il, à remettre en état l’accastillage, qui a souffert avec le temps et à personnaliser à son goût l’intérieur de l’habitacle et s’occuper de la coque.

Continue reading