Une collecte pour 💶 financer la lutte contre le décret Arguin 2017 😡

Parce que ce décret, motivé par la protection des espèces de la réserve, s’acharne exclusivement sur les activités les moins impactantes et ne traite pas le fond du problème de surfréquentation (ponctuelle) motorisée, parce que le gestionnaire refuse toute discussion constructive dans le but de trouver des compromis entre les objectifs de protection et les pratiques respectueuses, entre la haute saison et la basse saison, parce que nous ne nous laisserons pas pousser dehors…

Continue reading

Prendre de la hauteur sur le banc d’Arguin

Comment !? La Réserve Naturelle Nationale du banc d’Argin survolée par un SATELLITE !? Mais que faite Le Gestionnaire ? Interdire ! Interdire ! Assez de ces humains arrogants !

Caaaalme-toi fx… (respire…)

Bon, pour commencer, MERCI à Thomas Pesquet, héros des temps moderne, représentant de la brillante race Française à bord de la station spatiale internationale de novembre 2016 à juin 2017, qui nous régale de ses clichés sur la vie quotidienne et extraordinaire des occupants affairés de l’ISS, et de ses coups de cœur « planète Terre vue d’en haut ». Très haut.

Dune de Pilat

Ce jour ci, il a tilté sur ce petit bout de côte du bassin aquitain où sont concentrés tant de sites qui me tiennent à cœur : la vieille forêt de la Teste et de Cazaux, tellement chargée d’histoire(s) ; la pointe du Ferret avec sa conche du Mimbeau Continue reading

Art. 19. – I.

Art. 19. – I. – Le mouillage et le stationnement des navires et de tout engin nautique ou engin de plage sont, sur la totalité du territoire de la réserve, interdits du coucher au lever du soleil.

Et bien ça y est…

Le Gouvernement de Paris a adopté le « Décret no 2017-945 du 10 mai 2017 portant extension et modification de la réserve naturelle nationale du banc d’Arguin (Gironde)« , un beau jour de mai 2017, quelques heures avant de céder la place à un nouveau gouvernement.

Photo de fond : Clément Viala Photographe - panneau d'interdiction : Mme Royal pour la Sepanso

Photo de fond : Clément Viala Photographe – panneau d’interdiction : Mme Royal pour la Sepanso

Continue reading

Tao chassé du Mimbeau sous la menace d’une lourde amende !

Édition du 4 janvier 2009 : suite aux précisions de Pierre, il apparaît que la lettre n’est qu’une mise en demeure de quitter le Mimbeau fisa sous peine de la lourde amende au titre de l’arrêté préfectoral. On souffle. Ouais, bon… Bref, mon article initial n’étant pas parfaitement conforme aux faits, je l’amende. Mais je campe sur mon opinion quant à la logique d’ensemble.

Twitter / equinoxefr_org: @fxbodin, On a reçu une amende ...

Le tweet qui m’a fait réagir aujourd’hui, c’est celui de Pierre : Alexis, le papa de Pierre, qui a son Jouët 680 Tao au mouillage dans le Mimbeau a eu une désagréable carte de… voeux aujourd’hui : une lettre de l’administration le menaçant d’une contravention de 150 € s’il ne retire pas son bateau du corps mort !

Motif : infraction à l’arrêté préfectoral 065/2008, article 2.1 « L’amarrage des navires n’est autorisé que sur corps-mort et pour une période comprise entre le 1er mars et le 31 octobre de chaque année, sauf disposition particulière différente. »

Il lui est en outre par conséquent enjoint de retirer son bateau sans délai.

Des témoins ont bien remarqué le ballet des gendarmes sur la plage… Ils ne se doutaient pas de leur sinistre besogne. (Plus probablement la brigade nautique municipale. Créez une force de répression, elle finit toujours par servir)

En effet, Tao était encore à son corps mort cette semaine.

Il faut préciser que Alexis à la retraite réside au Cap-Ferret et se sert de son bateau tout au long de l’année.

Continue reading

Réflexion et réaction sur les eaux noires des plaisanciers

... a so unlucky toilet

Rappel de la conférence du vendredi 12/12/2008 à 17:30 au CVA sur les nouvelles règles de navigation maritimes applicables dans le Bassin d’Arcachon.

En guise de contribution au débat (en espérant qu’il y ait un débat)…

Dans son article BASSIN d’ARCACHON deviendrait-il Bassin d’Aisance……, le vigilant Patrick Delavaux s’alarme des quantités de matières fécales déversées par les 16000 et plus bateaux du port d’Arcachon.

Je lui ai laissé le commentaire suivant ; je vous laisse me corriger si je me trompe dans les chiffres ou les raisonnements…

Bonjour.

Faut quand même pas exagérer… je suis d’accord pour dire que les infrastructures sont très en dessous de ce qu’elles devraient être pour une bonne applicabilité des réglementations sur les eaux usées. Par exemple, la question des bateaux au corps mort n’est pour ainsi dire pas traitée (ni épurée).

Toutefois, il ne faudrait pas laisser croire que 50000 personnes (16000 bateaux x 3 personnes) passent leurs journées à déféquer dans le bassin au risque de contrarier l’hydraulique du chenal du Teychan. Je me baigne pas mal et je n’ai encore jamais croisé la dérive d’un étron. Il n’y a en moyenne en haute saison (de mémoire) quelques 2 à 4000 bateaux sur l’eau. Continue reading

Actualité de la concertation institutionnelle

Sans plus d’analyse, l’actualité de la concertation institutionnelle : compte rendu de la réunion du 2 avril par Laurent Rambla – APNA.

A première vue : enfin l’espoir d’un regard différentiel sur les pratiques, les modes d’usages et la saisonnalité ? Reconduction de cette absurde interdiction des Kite à Arguin ; la « protection » des herbiers du Courbey m’inquiète : le pied dans la porte d’une série de zones interdites progressivement étendue… pourquoi ne pas attendre le résultat du comptage et de l’étude d’impact prévue ?

Vos avis en commentaire sont les bienvenu. Continue reading

Peau de chagrin

Cliché Api-Photo
Vue aérienne du Canon, Piraillan et Piquey, cliché Api-Photo
Remarquer que la zone de corps morts occupe plus de la moitié du chenal.

A l’occasion des dernières manifestations d’inquiétude des plaisanciers et des professionnels du nautisme à l’encontre des initiatives écolo-préfectorales, j’étais confusément interpellé par une question récurrente : mais si « ça » passe, que va-t-il nous rester comme plan d’eau pour naviguer ?

L’un de mes problèmes avec les réglementations en vigueur, c’est l’interdiction de naviguer dans les zones de corps morts. Je m’en étais déjà inquiété dans cet article sur les corps morts municipaux et celui sur l’arrêté préfectoral en projet.

Or précisément, le projet d’arrêté préfectoral (version provisoire au 14 février 2008) est à cet égard une belle compilation de zones interdites. Continue reading