La (fin de la) villa Algérienne

La villa algérienne à l’Herbe, a été pendant plus de 100 ans un point de repère sur la côte, mais aussi une destination et surtout une maison de famille. Bâtie par Léon Lesca, testerin d’origine, architecte du port d’Alger où il aurait fait fortune, et lotisseur du Cap Ferret, elle a été finalement détruite en 1966.
Ce document audiovisuel, mis à disposition par l’INA, donne la parole à Jeanne Barraud, ancienne employée de maison, qui se remémore la vie quotidienne dans cette villa et déplore sa démolition.

Continue reading

La météo marine en boucle sur le canal VHF 63

carte_meteo
Depuis fin avril 2016, les marins du Bassin peuvent accéder à la diffusion en boucle du bulletin météo marine « de l’Anse de l’Aiguillon à la frontière espagnole » sur le canal VHF 63.
Si vous tombez sur un blanc, attendez quelques minutes le départ de la séquence.

Plus la peine de se mettre un rappel à 07:33, 16:03 et 19:33 pour capter le bulletins du CROSS Etel sur le canal 79. La diffusion du sémaphore sur le canal 63 est continue, 24/24, 7/7.
Continue reading

Les photos marines de Béatrice Ringenbach

Béatrice Rigenbach à sa cabane

Béatrice Ringenbach à sa cabane

Béatrice Ringenbach photographie la nature du bassin, qu’elle aime, ses oiseaux, ses chevaux, ses bateaux et ses hommes. Quand elle n’est pas à sa cabane au bord de l’eau, à Grand-Piquey, elle emporte ses téléobjectifs sur les bateaux de marins qui ont la gentillesse de l’embarquer à l’occasion d’événements nautiques, pour capturer des étraves creusant la vague, des ciels découpés par des gréements traditionnels, des ponts luisants d’embruns, des envols de voiles…
Passionnée de voiles traditionnelles, elle a su se faire l’amie des pinasseyres, des barreurs et équipages de bacs à voiles et canots mixtes qui tolèrent sa présence au plus près des flottes aux départs de régate et aux bouées disputées, car tous savent que Béatrice saura tirer des images exceptionnelles de leurs évolutions.

Continue reading

Quand les plages du bassin servent de pistes d’atterrissage

YAK atterrissage d'urgence sur la plage Péreire à Arcachon - Photo : JL2MC

YAK atterrissage d’urgence sur la plage Péreire à Arcachon – Photo : JL2MC

C’est la surenchère !

Réveillé par l’épisode de lundi au Ferret, notre camarade de Sun 2000, le fameux JL2MC alias « Jean-Louis, de Mouille-Col » creuse dans ses archives photos et exhume le souvenir d’une rencontre improbable, en mars 2011.

Son récit :

Continue reading

Atterrissage d’urgence plage du Centre au Ferret

Photo Pierre "Suncap"

Photo Pierre « Suncap »

Lundi, la plage du Centre, heureusement déserte à cette heure là a été le terrain — c’est bien le terme — d’atterrissage d’un bien inhabituel véhicule. Véhicule ? Un navire ? non, plutôt… un avion !

Vu les photos, il devait être marée haute au moment du sinistre, autrement on suppose que le pilote aurait préféré se poser sur le sable dur de la grève, plutôt que sur le sable mou de la plage…

Sans plus de détails que je n’ai pas à cette heure, le témoignage de l’envoyé spécial des Chroniques, résident au Ferret, Pierre alias « Suncap » : Continue reading

Nouvelle carte marine du SHOM pour le bassin d’Arcachon !

Un informateur proche du Dossier me signale la parution de la nouvelle carte marine du SHOM sur le bassin d’Arcachon « après 2 ans d’attente ».
Il aura en fait fallu 12 ans pour avoir une carte entièrement rénovée, intégrant le balisage intérieur géré par le SIBA, redessinant le trait de côte au sud et au nord des passes (« mais pourquoi les allemands ils construisaient des Blockhaus sous l’eau ? ») et… la montée des eaux — cf. le contour de l’île aux oiseaux.

Continue reading

Adishatz Michel

Samedi 21 janvier dernier, c’était l’adishats à Michel Lescaret, notre ami oh combien ferret-capien, grand festayre d’entre les festayres, champion du petit monde de buch du Paquito de fin de soirée, et génial promoteur de la renaissance des canots mixtes, avec son Zaza 1915, moulé sur la Juanita II, puis son Chiu’le Bent sur lequel il sortait pour ainsi dire tous les jours devant le Mimbeau, chevauchant les cahouènes des passes, contournant, dans les 2 sens, sans se lasser, l’île… Cet été, ni les suivants, je ne verrai pas passer Michel menant son canot au chenal le matin… Même si nous n’étions pas très familiers, il me manque.

Continue reading