Un équipage motivé pour naviguer sous la pluie en novembre

Dernier planteur de la saison 16 de l'Iboga après une nave tranquille autour de l'ile. Démâtage à suivreL’Iboga est démâté depuis cet après midi. Il attend à l’ancre, plage de Bertic (j’espère à l’abris des coups de vents et de toute traversée intempestive des hauts du bassin, cette année) que je le fasse transporter au sec. Les haubans, étai et pataras déposés et emportés à Bordeaux pour replacement. Les actuels datant si ma mémoire est bonne de 96 ou 97 peut-être. J’ai un gros programme d’entretien pour cet hiver, incluant la dépose et remplacement de tout l’accastillage de pont qui de toutes façons est le siège de sournoises infiltrations.

Mais auparavant, la chronique de ce dimanche 6 novembre.

Comme le montre la carte (ne tenez pas compte de ce trait vertical fantôme), le parcours c’était Mimbeau – Claouey via le tour de l’île, suivi d’un démâtage.

À bord, un équipage fort motivé :
– Delphine, mon équipière des dernières 18 heures (déjà présentée là)
– Fred (@fredbermudes), aussi équipier des 18 heures, et son fiston, qui saura se rendre bien utile pour faire circuler les crudités et l’eau qui désaltère
– et Sébastien (@z3zone), pour sa 1ere sortie sur l’Iboga Continue reading

Geeks on board pour ce tour de l’île via Arcachon et les tchanquées

Arcachon_plage_Thiers_vide_en_août Une CB à récupérer « en ville ». Pas de vent : traversée au moteur. À l’ancre plage Thiers déserte. Escale aux cabanes tchanquées. Marée haute petit coef. Très peu de monde en cette journée bien nuageuse. Nombreux « promènes-couillons ». Casse-croûte jusqu’au café. Vent, enfin. Finir le tour de l’île à la voile, contre courant et au près pour Mapoutchet et chenal de l’île. Avec le jus pour finir la boucle. À bord, Charles, Lucile et Bertrand, sa première en bateau. Continue reading

Peu de voile mais assez de vent et sommes toutes…

Blinder le hâle-bas - photo Liza Samedi 14 mai, une sortie solo et expresse : je voulais rejoindre de la famille à Claouey, en faisant le tour de l’ile par les tchanquées, mais après un run travers, dans les vagues, rendu devant Arcachon, j’ai trouvé le vent vraiment trop fort. Fort clapot levé par le vent contre courant. Parti avec 1 ris dans la GV ; 2d ris établi peu après. Le bateau est encore trop toilé. Il me faudrait un 3e ris. Je vais avoir du près à faire, tirer pas mal de bords dans les chenaux. Et si je me laisse dépasser par le bateau ? Alors j’ai fait demi tour et suis allé m’installer à l’abris du Ferret. Finir l’après midi à bouquiner au soleil dans le Mimbeau. Il y a pire…

Continue reading

Pour une poignée de palourdes : projet de kite au nord de l’ile


Photo: Mathieu

Réveil pour profiter du lever de soleil sous ce vent de nordet toujours vigoureux. Et s’il tenanit toute la journée ? on peut rèver…
Estouki d’Arcachon, via Mapouchet et chenal de lîle avec @estouki et @hiousi grand kiter néo-Taussatais ravi de l’aubaine de découvrir le spot de l’île
Iboga du Ferret via chenal de Piquey et chenal de l’île avec les mêmes équipiers que la veille, forcés à un réveil matinal pour embarquer à 09:30
même pas le temps d’un thé avec les croissants-sud ouest !
la chance de ce vent de nordet vigoureux : 15 nds ; beaux bords avec la marée montante, ras de plage, ras de villas et slalom entre les corps morts jusqu’à la villa Les Hirondelles
Continue reading