Un tour de l’île, et plus, à contre courant

Robin est passé me prendre à Claouey à 08:15, comme ça on était sûr d’arriver au corps mort avant que le bateau ne pose avec le descendant. En fait on est arrivé un peu trop tôt même et j’ai dû marcher vers le bateau avec de l’eau jusqu’à la taille. Alors Robin a embarqué et nous sommes allés au moteur jusqu’à un mouillage proche du chenal le temps de prendre un petit déj à l’abris. Le vent est déjà soutenu. Secteur ouest peut être un bon 4 établi. En tout cas cette qualité de vent qui permet de choisir sa destination indépendamment du courant. Alors aujourd’hui, comme ce courant n’est pas trop fort — coef 77 — nous allons faire presque tout le chemin à contre. Comme ça le bassin paraîtra plus grand. Une longue journée sur l’eau s’annonce. À la fin nous aurons gagné un coup de soleil chacun mais que sur le visage, parce que la vigueur du vent sous ce couvert nuageux incitera plutôt à nous couvrir. Mais avant cet épilogue, quelques waypoints de cette marée… Chenal de Piquey vers le nord, avec écart entre Bancot et la Vigne pour trouver de l’eau sous la dérive ; toute la remonté au milieu des mouillages, pour corser la nave ; un trou d’air juste après la Vigne nous motive à nous écarter de la dune puis comme tout ça est allé assez vite, on pousse jusqu’à Claouey, mais là le manque d’eau dans l’estey nous fait faire volte face. La BM est prévue vers midi. Nous n’en sommes pas loin.

Continue reading

Claire et Laurent sont sur un bateau

Passer entre les cabanes

Passer entre les cabanes

Ce dimanche, à 2 jours de l’été officiel, marée haute de fin de journée. Une bonne occasion pour embarquer Claire et Laurent, qui réclament leur tour sur le mythique Iboga mais n’avaient pas honoré la précédente proposition. Il faut dire : un matin à 09:30 ;) En tout cas aujourd’hui, même s’il ne fait pas un temps super estival, nous embarquons au montant peu après le marché. Petit vent bien nord. Cap vers Claouey. Continue reading

En passant par le courant

Entre les cabanes tchanquées !

Entre les cabanes tchanquées !

Le courant, c’est ce flux de jusant qui nous a porté, aidé par un vent de nordet peut être 8 nds, le temps de quelques larges bords, jusqu’à l’embouchure du chenal du… courant.

Le chenal du Courant : lire la brève description que j’en faisais il y a 10 ans

À bord : cousin Jean-Yves et Laurent, que j’ai cueillis après le repas, à Claouey, pour un embarquement à 14:00. Pile le bateau flottait. En plus, un petit vent de NE, juste assez pour évoluer correctement. Oubliée la petite pluie de ce matin : on a presque grand soleil, entre les nuages. La météo s’est plantée. Continue reading