Le guide de la plaisance 2011 est paru

Guide de la plaisance et des loisirs nautiques sur le bassin d'Arcachon - juin 2011Avec sa sympathique couverture représentant le bac à voile traditionnel Pdt-Pierre-Mallet filant vent de travers, le « Guide de la plaisance et des loisirs nautiques sur le bassin d’Arcachon » inspire de prime abord le sentiment que les problèmes des plaisanciers va être pris en compte par notre Préfet de la Gironde.

Cependant, sa lecture attentive provoque rapidement un certain malaise. Malheureusement un malaise qui n’a rien de nouveau. En effet, le Guide de la plaisance est essentiellement un recueil de réglementations, de prohibitions, de contraintes et de zonages.

L’essentiel :

Les vaines limitations de vitesses selon les zones. Quels contrôles ? Quelles sanctions ? Chaque dimanche de pétole, de nouveaux chauffards sur l’eau… Et puis même, 20 nds dans le bassin, pour qui, pour quoi ? À part éventuellement pour les professionnels…

Les autorisations / interdictions de mouillage au corps mort (maintenant entièrement réglementé et payant) et forain sur ancre limité à 3 jours (2 jours max. du 14 juillet au 15 août) et la généralisation de la nouvelle règle du « réservoir ».

L’emprise (à géométrie variable) et les règles draconiennes de la réserve naturelle du banc d’Arguin et de sa zone de protection intégrale inflationniste (pas encore à jour de la nouvelle zone de nidification 2011).

Zones interdites

Les zones interdites au kite surf (interdit à Taussat !?), à la planche à voile et les zones autorisées au jetski.

L’affectation autorisé / interdit des cales de mises à l’eau tout autour du bassin (tiens, qui a remarqué que lundi dernier, des jetskis partaient et revenaient impunément de la cale du phare ?)

Le rappel de l’interdiction de ramassage des huîtres. On se demande bien pourquoi : voler des huîtres cultivées sur les parcs, évidemment, mais le « ramassage » ???

Les « gisements » de palourdes interdits au stationnement.

Les tailles de prises maximum à la pêche de loisir (certains crustacées, m’estounerat qu’on ait souvent l’occasion de les calibrer sur le bassin :-) mais pas la très récente obligation de couper la queue des poissons.

Mais le Guide de la plaisance ne se résume pas à une collection d’interdits, il énonce de très utiles conseils de prudence : avant une sortie en mer vérifier la météo marine (canal 79/63), le matériel de sécurité et le bon état du navire ; pendant la sortie en mer : respecter les règles de navigation, les autres usagers et l’environnement.

Certes, ces préceptes, dont le marin est normalement imprégné, n’occupent qu’un quart de la dernière page. Mais au moins sont-ils là !

Des infos utiles

Pour être tout à fait complet, vous y trouverez la carte à jour (!) du balisage latéral des passes et du balisage intérieur des chenaux par le SIBA (avec ces bizarres balisages latéraux à base de cardinales), le rappel qu’un bateau trouvé épave doit être mis en sécurité et signalé (et j’ajoute : non pas pillé dans l’heure) ; les règles assouplies d’usage de la VHF et d’équipement de sécurité obligatoire.

Un document de toutes façons à se procurer et connaître.

Vous le trouverez certainement dans les ports, les mairies du Bassin, à la Coopé (?) et aux affmar. Et vous pouvez tout de suite télécharger le guide de la plaisance (édition 2011) sur le site de la Préfecture.