L’Iboga dans la Dépêche du Bassin [Presse]

La Dépêche du bassin, hebdomadaire d’ethnologie locale paraissant le jeudi a confié cet été à Xavier Davias une série magazine sur les activités nautiques sur le bassin d’Arcachon. Pour le n°1260, il a choisi la petite plaisance et, orienté par une amie commune, s’est intéressé à l’Iboga. C’est comme ça que j’ai passé une petite demi-heure au téléphone à partager ma passion et mes usages du plan d’eau, le bateau, les sorties en flottille ou en solo, les destinations et les parcours, les plaisirs nombreux et les petites haines (jets skis, hélicos, excès de vitesse, trop de monde, Sepanso/Arguin…) mais sans excès…
Et à l’arrivé, Xavier a écris un titre, un chapô, quelques inter(titres) et deux légendes photo, pour habiller le texte intégral de mon billet du 24 mai. Ça occupe quand même toute la page 11 !
Iboga dans la Dépêche du bassin Continue reading

Un lundi au soleil

Ce lundi, à bord de l’Iboga, nous avons : Emmanuel, avec son équipement de photographe, son bloc note, le panier pique nique et… son équipière Christelle !

Ah, précision : Emmanuel van Deth, auteur du Guide des voiliers d’occasion, ancien rédacteur en chef de la revue Loisirs Nautiques, collabore régulièrement au magazine Bateaux. Il a été longtemps animateur des Croiseurs Andernosiens et se consacre maintenant à son Muscadet « Oups », à Arcachon1.

La Bulle et Iboga à la plage, banc dArguin - Photo : Emmanuel van Deth

La Bulle et Iboga à la plage, banc dArguin – Photo : Emmanuel van Deth

Départ à 08:15 de la plage du phare, au descendant. Après cette nuit sous les trombes d’eau orageuses, le thé chaud et les viennoiseries sont bienvenus. Il fait doux ce matin. Dans 52 jours, l’été. Mais d’ici là, Carpe Diem. Envoi des voiles, la GV et le génois léger, que j’avais réformé, mais qui remplace provisoirement le médium, encore en réparations suite à « le tribord ». Continue reading


  1. Les photos illustrant ce billet sont d’Emmanuel van Deth, tous droits réservés, merci de respecter les droits 

On a parlé des Chroniques dans Le Journal !

Et encore une citation des Chroniques de l’Iboga dans Le Journal !

Ebéh… quel journal ?

Dans le SUD OUEST, évidemment, quoi d’autre ?

Wouah !

Et oui : elle ne s’est pas foulé la journaliste, Sabine, en recopiant vaguement la charte et en livrant une analyse hyperficielle de 5 blogs sur le Bassin d’Arcachon. Mais ne boudons pas notre plaisir.

Parceque le journal Sud-Ouest a jugé bon de réserver la lecture de l’article en ligne à ses clients, j’ai mis ici un scan de l’article.

Merci Stéphane, pour avoir participé à la cooptation journalistique ;-) Continue reading

L’Iboga vu par Capital

Téléchargez l'article (.pdf 530Ko)

Téléchargez l’article (.pdf 530Ko)

Après la journée passée sur l’eau avec Aurélien Ferron et la séance de photos avec Saddri (lire la section Livre de bord 2003), l’Iboga a eu la faveur d’un article d’Aurélien dans le dossier de l’été sur la plaisance. Précis et aussi approximatif, comme tout article de presse, il n’en restera pas moins un excellent souvenir de la notoriété du petit bateau qui nous offre, à son patron et ses équipier(e)s, tant de plaisirs. Espérant avoir contribué à le faire partager un peu avec la participation de l’Iboga à cet article…

Rendez-vous à Arcachon dans un timing serré

La prise de tête : j’ai donné RV à Aurélien, arrivant de Paris, à 14:00 au port d’Arcachon ; nous en avons, je suppose, pour au moins 1 heure et demi ensemble (je vous raconterai peut être dans quelques temps ce qu’il vient faire à bord de l’Iboga) puis ; après, je dois ramener le bateau à Claouey puis rentrer à Bordeaux pour un rendez-vous à 19:00. Comme je n’ai pas la voiture (trop long à expliquer), je dois prendre le Citram qui passe à Claouey à 17:47. En fait, ce timing est impossible, je m’en rends bien compte. En effet, le parcours Arcachon-Claouey à marée descendante prend, dans les meilleures conditions, avec un vent de 15-20 nds pas trop nord-ouest, au moins une heure et demi ; or, aujourd’hui, le vent est totalement nord-ouest et souffle bien en dessous de 15 nds… Mais j’anticipe.

Continue reading