Marée adverse

C’est le Grand Jour de la saison : la mise à l’eau et le retour du bateau sur la Presqu’île. Le RV a été pris avec l’Homme de la Manutention, très tôt, pour bénéficier du descendant tant qu’il reste assez d’eau à la cale de la Barbotière. Seulement voilà, l’Homme en question a disposé autrement de notre RV. Ce n’est pas la première fois. Nous décidons par téléphone de reporter à 16:00, quand le flot sera de retour. Entre temps, sous un petit crachin rafaleux, je monte à bord du bateau toujours calé, pour l’armement : enquiller la bôme, maniller le palan d’écoute de GV, endrailler la GV tout en glissant les lattes dans leur gousset respectif, passer les ris, ajouter une estrope pour contenir le point d’amure contre le mât car la bôme tend à s’échapper du vit de mulet quand le voile n’est plus sous tension (lors des prises de ris par ex., ce qui est très embêtant, la bôme flottante, sur le moment). Des bricoles nécessaires. Et puis l’Homme de la manutention paraît dans la matinée, avec son 4×4 et sa remorque. Pour préparer le bateau. Désamorçage des étais de chantier, transition du navire des bers vers le charriot hydraulique. Le bon moment pour les retouches d’antifouling à la place des patins du ber. On me propose une mise à l’eau immédiate, vu que la marée elle n’a pas beaucoup baissé. Je devrais dire oui, mais je décline : pas d’humeur, ce crachin, ces rafales… j’espère un temps plus clément cet aprème.

Continue reading

53 ans et 1 jour, se remettre de ses émotions à Afrique

Ce 15 octobre, j’ai 53 ans depuis quelques heures. Un anniversaire acclamé par les organisateurs et participants de TEDxBordeaux en fin de journée. Mais qui a eu cette idée ? Emmanuel, le (co)licencié TEDxBordeaux, tout à son euphorie d’avoir (enfin) délivré cet événement inspirant ? Que d’émotions. J’ai laissé Hélène et Jacques, après un petit restau dans la chaleur bordelaise des Chartrons, et pris la route pour le Ferret. Il est 2h du matin, vent d’est peut être 20 nds, Je brave la pleine mer et ses vagues sur mon annexe. Installe le moteur et le gouvernail sur un Iboga qui danse. Laisse l’annexe là et vais trouver face au vent dans la nuit noire un corps mort dans le chenal. Très noire : difficile de distinguer les bouées de mouillage blanches, et de se situer. Je croche finalement sans trop d’hésitations ni de peine un mouillage libre et assure le bateau dessus. Ainsi, c’est mon plan, demain matin, je partirai à la première heure. Continue reading

Une collecte pour 💶 financer la lutte contre le décret Arguin 2017 😡

Parce que ce décret, motivé par la protection des espèces de la réserve, s’acharne exclusivement sur les activités les moins impactantes et ne traite pas le fond du problème de surfréquentation (ponctuelle) motorisée, parce que le gestionnaire refuse toute discussion constructive dans le but de trouver des compromis entre les objectifs de protection et les pratiques respectueuses, entre la haute saison et la basse saison, parce que nous ne nous laisserons pas pousser dehors…

Continue reading

Prendre de la hauteur sur le banc d’Arguin

Comment !? La Réserve Naturelle Nationale du banc d’Argin survolée par un SATELLITE !? Mais que faite Le Gestionnaire ? Interdire ! Interdire ! Assez de ces humains arrogants !

Caaaalme-toi fx… (respire…)

Bon, pour commencer, MERCI à Thomas Pesquet, héros des temps moderne, représentant de la brillante race Française à bord de la station spatiale internationale de novembre 2016 à juin 2017, qui nous régale de ses clichés sur la vie quotidienne et extraordinaire des occupants affairés de l’ISS, et de ses coups de cœur « planète Terre vue d’en haut ». Très haut.

Dune de Pilat

Ce jour ci, il a tilté sur ce petit bout de côte du bassin aquitain où sont concentrés tant de sites qui me tiennent à cœur : la vieille forêt de la Teste et de Cazaux, tellement chargée d’histoire(s) ; la pointe du Ferret avec sa conche du Mimbeau Continue reading

Derniers sur l’eau

si vous passez dans le coin…

A photo posted by François-Xavier Bodin (@fxbodin) on

Avec Manou mon équipière titulaire.
Arrivés direct de Bx avec léger casse croute.
C’est la PM. Embarquement avec l’annexe.
Petit coef de 39. Petit vent force 2 fraichissant 3 au sud, secteur E-NE.
Traversée vers le Pyla, puis descente le long du banc. Tout ça au portant courant porteur. On se traine un peu, et puis la voile cache le soleil juste un peu trop parce qu’il ne fait pas chaud à l’ombre.
Mouillage au Petit-Nice. Continue reading

Ferret – croissants – Moulleau – Arguin et retour

C’est juste après le dîner pour l’anniversaire (22 ans !) d’Alice. Il est minuit. Je reste au bateau pour la nuit.

Au petit matin. Pluie. Grasse mate.

C’est 2h après la pleine mer. La pluie est finie. Je descends à terre (merci mon voisin de me prendre avec ton bateau à moteur, tu m’évites une opération scabreuse et le speed de l’échouement) je descends donc chercher mon pain et de quoi manger à midi.

Embarquement et cap travers au chenal. Portant. Traversée des bancs de sable. Mais il est encore tôt et à ce rythme, je serai arrivé avant d’avoir fait de la voile… Donc je remonte contre courant au près, le long du Moulleau. Jusqu’aux Arbousiers. Là il n’y a plus d’eau. Il est temps de descendre.

Écrire une légende #iboga680

A video posted by François-Xavier Bodin (@fxbodin) on


Continue reading

Nuit à bord, Arcachon, automne, soleil

Un bon résumé de la journée dans le titre…

La nuit à bord après une soirée parfaite qui nous a conduit d’une super baignade dans les vagues à la terrasse de l’Escale avant de rallier notre résidence flottante et secondaire qui nous attendait dans 60 cm d’eau. La nuit un peu hachée quand même, la faute à ces drisses dans le mât qui tinguent-tinguent sans relâche, et à la situation de la marée haute durant la nuit donc un peu de mouvement. La pluie annoncée vers 8h du mat. Copieuse me dit Manou. Moi, je continuais par une grasse mat jusqu’à 10h.

Après le thé, et sous la pluie revenue, le débarquement de mon équipière qui avait son programme à terre.

Sous un ciel chargé, vent de N-NW, un ris dans la GV pour ne pas être bousculé par les risées à 18nds, cap sur Arcachon.
DSC_1046 Continue reading