Claouey – kitesurfers en colère au Toulinguet – mic-mac de 680 devant le Ferret – fonds du Mimbeau

Ce dimanche matin, pas question de rester scotché à Claouey comme la veille. Mais grâce à Christine et Thierry qui sont venus pousser mon bateau à la dernière PM, il y a moins de risques. A moi de me réveiller assez tôt – 07:00 – pour dégager. Car je me suis engagé à participer à la manifestation de colère des kitesurfers du bassin d’Arcachon.

Continue reading

Tao chassé du Mimbeau sous la menace d’une lourde amende !

Édition du 4 janvier 2009 : suite aux précisions de Pierre, il apparaît que la lettre n’est qu’une mise en demeure de quitter le Mimbeau fisa sous peine de la lourde amende au titre de l’arrêté préfectoral. On souffle. Ouais, bon… Bref, mon article initial n’étant pas parfaitement conforme aux faits, je l’amende. Mais je campe sur mon opinion quant à la logique d’ensemble.

Twitter / equinoxefr_org: @fxbodin, On a reçu une amende ...

Le tweet qui m’a fait réagir aujourd’hui, c’est celui de Pierre : Alexis, le papa de Pierre, qui a son Jouët 680 Tao au mouillage dans le Mimbeau a eu une désagréable carte de… voeux aujourd’hui : une lettre de l’administration le menaçant d’une contravention de 150 € s’il ne retire pas son bateau du corps mort !

Motif : infraction à l’arrêté préfectoral 065/2008, article 2.1 « L’amarrage des navires n’est autorisé que sur corps-mort et pour une période comprise entre le 1er mars et le 31 octobre de chaque année, sauf disposition particulière différente. »

Il lui est en outre par conséquent enjoint de retirer son bateau sans délai.

Des témoins ont bien remarqué le ballet des gendarmes sur la plage… Ils ne se doutaient pas de leur sinistre besogne. (Plus probablement la brigade nautique municipale. Créez une force de répression, elle finit toujours par servir)

En effet, Tao était encore à son corps mort cette semaine.

Il faut préciser que Alexis à la retraite réside au Cap-Ferret et se sert de son bateau tout au long de l’année.

Continue reading

Réflexion et réaction sur les eaux noires des plaisanciers

... a so unlucky toilet

Rappel de la conférence du vendredi 12/12/2008 à 17:30 au CVA sur les nouvelles règles de navigation maritimes applicables dans le Bassin d’Arcachon.

En guise de contribution au débat (en espérant qu’il y ait un débat)…

Dans son article BASSIN d’ARCACHON deviendrait-il Bassin d’Aisance……, le vigilant Patrick Delavaux s’alarme des quantités de matières fécales déversées par les 16000 et plus bateaux du port d’Arcachon.

Je lui ai laissé le commentaire suivant ; je vous laisse me corriger si je me trompe dans les chiffres ou les raisonnements…

Bonjour.

Faut quand même pas exagérer… je suis d’accord pour dire que les infrastructures sont très en dessous de ce qu’elles devraient être pour une bonne applicabilité des réglementations sur les eaux usées. Par exemple, la question des bateaux au corps mort n’est pour ainsi dire pas traitée (ni épurée).

Toutefois, il ne faudrait pas laisser croire que 50000 personnes (16000 bateaux x 3 personnes) passent leurs journées à déféquer dans le bassin au risque de contrarier l’hydraulique du chenal du Teychan. Je me baigne pas mal et je n’ai encore jamais croisé la dérive d’un étron. Il n’y a en moyenne en haute saison (de mémoire) quelques 2 à 4000 bateaux sur l’eau. Continue reading

Conférence sur la navigation sur le Bassin d’Arcachon

Si comme moi vous vous êtes sentis concernés par le tumulte autour des « nouvelles interdictions » et inquiet des prochaines, mais aussi de la prise en compte de la question environnementale. Si comme moi et d’autres (coucou Stéphane) vous pensez que les règlements devraient être plus sélectifs et impacter en priorité les excès tout en encourageant les pratiques traditionnelles non agressives.

Continue reading

Autant en emporte le vent

Mouais… le titre, bof…

En emporte quoi ?

Arguin vu de la dune des Sablonneys
Arguin vu de la dune des Sablonneys

Et bien d’abord, en emporte pas grand chose à midi, ce petit est-nordet tout mou et insuffisant pour choisir sa trajectoire. Tout juste l’infléchir. Et c’est donc le courant descendant qui décide du cap : sud toute.

Ensuite en emporte le vacarme permanent, spasmodique, hystérique des myriades de bateaux à moteur et surtout surtout de ces saloperies de moto-crottes de JI Joe, les jet skis à siège. Grrrr ! Une marée sous le vent gâchée par cette omninuisance.

En emporte finalement quelques beaux bords de près une fois passé noroît — nor-mal, quoi, pour une fin de journée sous régime dépessionnaire dans le Bassin — et forcissant 3-4 bft pour le plus grand plaisir du barreur.

Et au départ, 3 semaines sans Iboga. Le désir de profiter de cette magnifique journée ensoleillée du jour de l’automne. La sérénité naissante d’un horizon qui se débouche…

Quelques clichés de cette journée. Continue reading

Actualité de la concertation institutionnelle

Sans plus d’analyse, l’actualité de la concertation institutionnelle : compte rendu de la réunion du 2 avril par Laurent Rambla – APNA.

A première vue : enfin l’espoir d’un regard différentiel sur les pratiques, les modes d’usages et la saisonnalité ? Reconduction de cette absurde interdiction des Kite à Arguin ; la « protection » des herbiers du Courbey m’inquiète : le pied dans la porte d’une série de zones interdites progressivement étendue… pourquoi ne pas attendre le résultat du comptage et de l’étude d’impact prévue ?

Vos avis en commentaire sont les bienvenu. Continue reading