Tadorn : la croisière des fils d’Erik

Tadorn, c’est le Jouët 680 de Leif Ögren que son fils Erik m’avait signalé en 2007, pour le Recensement :

Un autre Jouet 680 à ajouter à cette longue liste : TADORN, 1ère main, basé à Plestin les Grèves (22)

Erik m’a écrit début septembre cette année pour me donner des nouvelles à partager ici : l’excellente croisière dans les îles de Bretagne par ses fils, la 3eme génération à naviguer sur ce bateau.

La trace de Tadorn : 300 nm !

La trace de Tadorn : 300 nm !

Continue reading

Bibiandco se fait une beauté

Voilà encore ce genre de témoignage qui me donnerait des complexes si je n’étais pas vacciné contre les complexes des deux mains gauches :)

Lisons ce message que Pierre m’envoie après quelques échanges cet hiver:

Bonjour FX,

Bientôt 5 mois que je suis entrain de remettre « bibiandco » en état, enfin pas tous les jours!!!
– Suppression de toutes les couches d’antifouling!!!
– Ponçage des oeuvres vives et oeuvres mortes.
– Démontage des chandeliers tordus (ancien bateau du bassin avant mon achat) et redressement des embases et remplacement des filières Continue reading

Gypsy paré pour la saison 2018

De bonnes nouvelles de Gypsy, par son propriétaire :

Gypsy a quitté le quai de la Voilerie de bassin samedi matin.
Un beau mât tout neuf. Des barres de flèche noires, clin d’œil à Laurent qui m’a décidé à remettre le bateau en état. (Avec l’aide des brumes alcooliques du Château Piquecaillou. Merci Paulin !)
Merci à Yves Sanchis, Roger Forner, Michel Balan, Vincent Le Serec, Gilles Aberkane et Sébastien Rebillard qui par leurs pièces, leur talent, leur opiniâtreté et leur optimisme ont sauvé mon beau bateau.
J’ai sorti les voiles. Magnifique ! Je les ai rentrées faute de vent. On jourait de la fermeture éclair toute l’après midi tant le lazy bag facilite le rangement !
A très vite sur l’eau pour tous vous retrouver !
Alain de Gypsy

Continue reading

Gypsy prend la tangente

Alain de Gypsy nous écrit :

La tempête de la semaine dernière [nuit du 29 au 30 juin 2017] a été fatale à Gypsy.
Rompant son amarre au corps mort, il est allé éperonner un autre navire avec son moteur.
Rupture de l’étai, de l’enrouleur de génois, démâtage, arrachage du moteur de sa chaise, trou dans le tableau arrière….
La saison est finie.

Continue reading