Albacore en détresse au Pyla

Edit : ça finit bien 👇

Une belle chaine de solidarité s’est constituée aujourd’hui pour sauver Albacore, Jouët 680 observé se frottant aux pérés du Pyla. Rétrospective.
Dans un premier temps, un passant observe le bateau à la dérive devant le Pyla. Il poste une image sur un célèbre réseau social bleu.

L’alerte postée sur Facebook mercredi soir

Frédéric, utilisateur de Facebook mais aussi propriétaire du Jouët 680 Agaric tombe sur l’alerte et la partage à la liste de diffusion de notre association en précisant « Je ne sais pas si c’est un Jouët mais cela y ressemble. Dans le doute je préfère relayer ici au cas où quelqu’un reconnaît le bateau et puisse alerter le propriétaire. » À ce moment là, on ne sait pas de quel bateau il s’agit.

Juste, je m’interroge : « J’espère que la personne qui a posté ça sur FB a eu la présence d’esprit d’appeler aussi la SNSM ou le port pour que le bateau soit pris en charge avant destruction sur le perré. » (Car ce genre d’annonce me fait penser au dessin ironique, qui traine sur les Internets depuis peut être l’atterrissage du Boeing dans l’Hudson River, où un quidam prends un incendie en photo au lieu d’alerter les pompiers…)

Entre temps, je reçois un Whatsapp de l’ami Joël, du 680 Patxi (vous reconnaitrez son spi aux couleurs d’Euskadi) : « Pas de numéro pas de moteur en état de navigation récente numéro 406 le bateau a frotté le mur »

Jeudi matin, par Joël

N° 406 ? Je ne l’ai pas dans mon Recensement. Il n’a pas un nom ? Joël cherche mieux : ah, oui : « Albacore » !

Albacore, je l’ai ! Je peux même remonter à son proprio qui avait laissé un commentaire sur le blog, avec son 06. Je l’appelle. Il m’annonce que le bateau est vendu depuis cet été. Il va appeler immédiatement le nouveau propriétaire.

Entre temps, Joël a prévenu la Gendarmerie Maritime.
Un peu plus tard dans la journée, Joao, du 680 Pulsar passe et rapporte « Normalement il risque plus rien, il n’est pas sur le Perret et les coefficients redescendent…il est ancré…Qq griffures dessous..il a un peu morflé devant mais ne semble pas percé. J’ai remis un élastique sur je génois pour pas qu’il déroule.
Pas de moteur sur la chaise…des marques comme s’il avait été arraché.. l’embout de carburant est à l’extérieur…moteur perdu ?A prévoir pour la remise à l’eau, sinon remorquage. »

La photo de Joao

Si avec tout ça il n’est pas sauvé…

Edition du vendredi soir :

Pierre, du Gwailor : « Il a été remorqué par la SNSM et est aujourd’hui dans le port d’Arc pour grutage et mise à sec en attente d’expertise et réparations (gros dégâts sur la coque mais pas de voie d’eau). »

Puis Le mot de la fin à Frédéric, d’Agaric : « Le Jouët a été ramené au port d’Arcachon au ponton B. J’ai échangé avec son nouveau propriétaire Thibault Chemla sur le ponton. Son Jouët, le tié-bo, est endommagé sur la coque et à l’étrave. Thibault va le sortir la semaine prochaine pour le réparer. Il n’a plus de moteur. Je n’ai pas eu l’occasion de discuter avec lui des causes de l’incident. »

J’ai pu ainsi mettre à jour le Recensement avec le nouveau nom d’Albacore et de son proprio.
Mais… si ça se trouve, Thibault n’avait pas respecté les Rites de renommage… Comme j’expliquais lors de la conférence des 40 ans du Jouët, je ne suis pas superstitieux mais…