La météo marine en boucle sur le canal VHF 63

carte_meteo
Depuis fin avril 2016, les marins du Bassin peuvent accéder à la diffusion en boucle du bulletin météo marine « de l’Anse de l’Aiguillon à la frontière espagnole » sur le canal VHF 63.
Si vous tombez sur un blanc, attendez quelques minutes le départ de la séquence.

Plus la peine de se mettre un rappel à 07:33, 16:03 et 19:33 pour capter le bulletins du CROSS Etel sur le canal 79. La diffusion du sémaphore sur le canal 63 est continue, 24/24, 7/7.
Continue reading

Dernière sortie sous avis de grand frais

La route de l’huître, régate arcachonnaise annulée pour de bon. Menace d’avis de grand frais sur le Bassin pour l’après-midi de dimanche.

Déception. Motivation : alors, les équipiers, qu’est-ce qu’on fait ?

Mon message :

Entre les max. 23 nds de windguru et la « menace d’avis de grand frais » (max. 33 nds) de météofrance, je trouve que le CVA abuse de précautions.

Ca vous dit d’aller quand même taquiner les pignots demain. Même heure, même programme (ou presque). Parcours envisagé : Ferret – Arc. (dépôt de la plaque du trophée au CVA s’il y a quelqu’un) – Claouey en vue de la mise au sec du bateau.

Vidéo ci-après

Continue reading

Et vous, vous la prenez où, la météo ?

Je voue une dévotion ininterrompue depuis plus de 40 ans à la météo marine diffusée sur Radio France au titre du cahier des charges. Bien sûr, j’ai laissé tomber le bulletin du matin, passé sur les ondes moyennes (un scandale !). Mais, ayant baigné dans « Nord Gascogne, Sud Gascogne, Cap Finisterre, Yeu… » depuis tout petit, cette musique résonnera toujours pour moi, et j’écoute avec un plaisir intact le bulletin de 20:03.

Continue reading

Les excuses de l’office du tourisme

… pour cette lamentable pluie et les grains qui ponctuent ce dimanche 14 août, normalement le plus nautique de l’année, mais aujourd’hui, très petit bassin. Bah, rien d’autre que quelques grains : la patron sous veste de quart à la barre et l’équipage aux mots croisés à fond de cabine… Enfin, Béa et Laurent, nos invits du jour apprécient quand même, du moins si j’en crois les commentaires de Laurent : « et combien ça coûte un bateau comme le tien en neuf ?… il nous faut un bateau… »
—–

Sablonneys 4 2

Ce dimanche, nous avons passé une excellente après-midi, Hélène et moi, au banc d’Arguin, face aux Sablonneys d’où partent les parapentes. Aller et retour avec le courant, quasiment pas de moteur contrairement à samedi. Mais comme samedi, départ au tout dernier moment, 2 heures 30 avant la BM, avec 10 cm d’eau sous la coque. Décidément, ce mouillage n’offre pas une grande amplitude. Autrement, pas grand monde ni sur l’eau ni à Arguin, compte tenu de la météo maussade annoncée. Avec le nez sur le sable et le safran dans 5 ou 6 m de fond, l’ancre à la plage, le bateau se tient dans le lit du vent pendant notre promenade sur le banc. Puis pique-nique indolent et café dans le lit du courant. Jusqu’à ce que l’ancre – mouillée court – ne dérape sur le sable du fond du chenal ! Départ pour un long bord de près jusqu’au Ferret. Nous apperçevons les bacs à voile « Les copains à Bord » et « Pdt Pierre Mallet », chacun sur sa route. Nous rentrons 1mn avant le retour de la pluie, à 16:30, heure du phare.
—–