Tout le mode dort encore au petit jour ce dimanche, dans la case de Claouey…

Tout le mode dort encore au petit jour ce dimanche, dans la case de Claouey. Le RV est assez tôt — j’ai dit 08:00 à Petit Piquey à Alice — pour être sûr d’attraper le bateau au descendant. Et Camil, que je n’espérai plus (qu’est-ce qu’on a donc mangé hier midi pour passer toute la soirée à se tordre le bide ?) pointe son nez, bien remis et toujours volontaire.
Au Ferret. Bien assez d’eau pour partir tranquille. Mes calculs de hauteur d’eau sont bons cette année. À moins que la plage ne se soit décaissée depuis 1 an et que j’aie davantage de profondeur au corps mort ?
Par contre, le vent…
Alors plutôt que se précipiter, on prend un mouillage dans le chenal juste à la sortie, le temps d’un bon petit déjeuner au fond de la cabine.
Mais bon, on ne pas passer la marée au mouillage : toutes voiles hautes, on aligne le bateau travers au chenal, direction le Moulleau. Tenter d’établir les voiles tant bien que mal au portant et le bateau traverse tranquillement en se laissant dépaler par le courant.
Discussion scientifique sur je ne sais plus quoi.
Camil shoote. Oui, Camil est artiste, designer, réalisateur et photographe1. Aujourd’hui il a embarqué son Canon D5 et un assortiment d’objectifs.
Et puis le long du Pyla. Toujours pas vite.
Jusqu’à l’heure de la renverse, vers midi de mémoire, où nous jetons l’ancre devant le Pyla. L’occasion de descendre à terre explorer cette côte d’outre-mer. Bof…
Pluie. Cabine. Casse croûte.

Parée à mouiller l'ancre ?

Parée à mouiller l’ancre, Alice ?
(photo : Camil Tulcan)

Et le moment de reprendre la route, travers au chenal dans l’autre sens. Heureusement un peu de vent NW s’est levé et permet de faire marcher le bateau.
Camil shoote encore. Quelque chose me dit que ce billet va être bien illustré, pour changer (voir déjà la belle photo d’entête ci dessus)…
Remonter le long du Mimbeau babord amure.
Et le retour à l’escoure du Phare.
Il est encore tôt dans la journée mais c’est très bien parce que Alice a un avion dans 2h. Déjà. Cette fille se fait rare <3. Et une courte mais très belle journée de plus au palmarès de l'Iboga. Edit : et voilà la vidéo de Camil


  1. ses photos sur Flickr