#secretbeach to Festivoiles au petit matin

Scène taussataise
Scène taussataise mise en ligne par Altaide

C’était dimanche matin. 07:00. Pas même le temps d’un café. Rosée glacée sur l’herbe. Sac étanche déjà prêt. Sauter sur le kayak et pagayer vivement vers le bateau, loin, au NW là où nous l’avons piteusement échoué la veille à la nuit.

Là, la marée baisse déjà depuis une heure. Je suis hyper motivé à ne pas me laisser avoir. Course contre la montre dans petit matin automnal d’août. Le moteur démarre et, ouf, refroidit aussi. L’incident d’hier n’était qu’un bref colmatage de la prise d’eau…

Grand arrondi, suivant les recommandations de notre hôte ; contourner le banc de sable sournois puis piquer vers le petit escalier blanc de #secretbeach. Dérive mi-haute, pour me servir de jauge. Touche. Stop. Ancre courte. Je me donne max 20 mn pour ne pas speeder mon équipage.

Une cinquantaine de mètre du perré. Revenir chercher l’équipage — Jacques et Célina ; Charles fera la route en voiture. Prendre son temps, un café, speed (quand même). Les herbes poussent autour de l’Iboga. Speed. Continue reading

Ferret – la Salie – Arguin sud (déferlante) – Teychan – Taussat – Claouey

Ferret - la Salie - Arguin (déferlante !) - Teychan - Taussat - Claouey

Une trace inhabituelle pour cette grande journée sur l’eau.

Dormi dans le bateau au corps mort. Levé tôt – 08:00 ou même un peu avant – pour ne pas passer la marée au sec. Il fait beau, vent 2-3 bft secteur ouest, marée descendante pour encore 3 heures : route sur les passes sud. Pendant que le thé infuse, traversée du chenal vers le Moulleau. Il est BM-2. On touche un peu. Continue reading

Pour une poignée de palourdes : projet de kite au nord de l’ile


Photo: Mathieu

Réveil pour profiter du lever de soleil sous ce vent de nordet toujours vigoureux. Et s’il tenanit toute la journée ? on peut rèver…
Estouki d’Arcachon, via Mapouchet et chenal de lîle avec @estouki et @hiousi grand kiter néo-Taussatais ravi de l’aubaine de découvrir le spot de l’île
Iboga du Ferret via chenal de Piquey et chenal de l’île avec les mêmes équipiers que la veille, forcés à un réveil matinal pour embarquer à 09:30
même pas le temps d’un thé avec les croissants-sud ouest !
la chance de ce vent de nordet vigoureux : 15 nds ; beaux bords avec la marée montante, ras de plage, ras de villas et slalom entre les corps morts jusqu’à la villa Les Hirondelles
Continue reading