Ferret Canon, 2 escales et retour

Partir au montant, après avoir riveté le pontet de prise de ris pété hier
Prendre un corps mort vacant au Canon, attendre Manou
Embarquer mon équipière au ponton de la jetée
Traverser le chenal pour mouiller l’ancre sur le sable de Jeanne-Blanc, sur le platey ouest de l’île, le temps d’une baignade
Ça baisse
Descente au portant pour le retour au mouillage

Continue reading

Arguin côte ouest et pèlerinage aux Jacquets

C’est une marée brève mais intense que celle de ce dimanche. Un fort coefficient — marée d’équinoxe — un vent nordet peu soutenu, une température estivale. Tandis que j’établis les voiles, Manou mon équipière met le cap sur le Pyla. Mais la route, apparemment travers au courant, en réalité, c’est les passes. Même si on avait voulu aller jusqu’au Pyla, nous n’y serions pas arrivés sans moteur. Mais qu’importe, c’est une journée à se faire porter. Destination Toulinguet. À la hauteur de la pointe, un brin de causette avec Vincent et Eric qui reviennent de la pêche. Il y a du monde dans les passes. Il est bientôt midi. Trop de monde aussi au Toulinguet. Et pourquoi pas mouiller à la plage d’Arguin côté passes ? Normalement c’est pas recommandé, mais avec ce jus et encore 2 heures de descendant, l’eau est plate.
Nous ne sommes pas les seuls. Mais la côte ouest du banc est longue et il y a de la place pour tout le monde. Autre avantage : ne pas entendre le trafic motorisé de la passe, grâce au vent N-NE.
Pour ne pas être poussé à la côte, la technique est simple et éprouvée : l’ancre principale dans le lit du courant à 5 m de la plage ; une ancre secondaire frappée à l’avant (important, et non pas à l’arrière) amenée à la plage. Cette dernière sert de touline pour descendre à terre ou remonter à bord. Continue reading

Vélo, pinasse, à pieds… Iboga multimodal

Amené par une cousinade à Claouey jeudi après-midi, je m’étais organisé pour rassembler quelques activités sur le bassin le vendredi et engager ainsi le week-end directement. De l’autre côté de l’eau, les activités. Ca c’est plus ou moins passé ainsi.

Ferret - Moulleau vélo à bord - côte du Pyla et la dune
Ferret – Moulleau vélo à bord – côte du Pyla et la dune

Embarquement jeudi en fin de journée. Ciel couvert, vent d’ouest 4 ou 5 bft. J’arrive à fixer mon grand vélo sur le bateau sans trop gêner la bôme. Traversée vent arrière. Ancre un poil au nord des Arbousiers, face au vent toujours fort. Nuit.

Jeudi matin, débarquage du vélo, subtil calcul de comment je dois laisser le bateau pour ne pas être coincé par la marée… Route vers ma première réunion à la chapelle forestière. Dure la montée, mais sublime vue depuis là haut : dune, Arguin, Matoc, passes… Vers 13:00 fin de la réunion et retour au bateau pour déjeuner express.

Tentative de rencontrer mon commenteur héritier de l’histoire de la cabane Longau. Cordiales tentatives plusieurs fois dans la journée, mais ce sera une autre fois. Continue reading