Un lundi au soleil

La Bulle et Iboga à la plage, banc dArguin - Photo : Emmanuel van Deth

La Bulle et Iboga à la plage, banc d'Arguin - Photo : Emmanuel van Deth

Ce lundi, à bord de l’Iboga, nous avons : Emmanuel, avec son équipement de photographe, son bloc note, le panier pique nique et… son équipière Christelle !

Ah, précision : Emmanuel van Deth, auteur du Guide des voiliers d’occasion, ancien rédacteur en chef de la revue Loisirs Nautiques, collabore régulièrement au magazine Bateaux. Il a été longtemps animateur des Croiseurs Andernosiens et se consacre maintenant à son Muscadet « Oups », à Arcachon1.

Départ à 08:15 de la plage du phare, au descendant. Après cette nuit sous les trombes d’eau orageuses, le thé chaud et les viennoiseries sont bienvenus. Il fait doux ce matin. Dans 52 jours, l’été. Mais d’ici là, Carpe Diem. Envoi des voiles, la GV et le génois léger, que j’avais réformé, mais qui remplace provisoirement le médium, encore en réparations suite à « le tribord ». Continue reading


  1. Les photos illustrant ce billet sont d’Emmanuel van Deth, tous droits réservés, merci de respecter les droits 

Rendez-vous à Arcachon dans un timing serré

La prise de tête : j’ai donné RV à Aurélien, arrivant de Paris, à 14:00 au port d’Arcachon ; nous en avons, je suppose, pour au moins 1 heure et demi ensemble (je vous raconterai peut être dans quelques temps ce qu’il vient faire à bord de l’Iboga) puis ; après, je dois ramener le bateau à Claouey puis rentrer à Bordeaux pour un rendez-vous à 19:00. Comme je n’ai pas la voiture (trop long à expliquer), je dois prendre le Citram qui passe à Claouey à 17:47. En fait, ce timing est impossible, je m’en rends bien compte. En effet, le parcours Arcachon-Claouey à marée descendante prend, dans les meilleures conditions, avec un vent de 15-20 nds pas trop nord-ouest, au moins une heure et demi ; or, aujourd’hui, le vent est totalement nord-ouest et souffle bien en dessous de 15 nds… Mais j’anticipe.

Continue reading