Fort peu, voire moins, mais à bord

Samedi, équipier sur le bac à voile Pdt-Pierre-Mallet pour la dernière régate de bacs et canots mixtes de la saison avec arrivée à La Teste. Nous n’avons pas pris un bon départ, ni les 1e options tactiques et le retard acquis n’a pu être repris durant cette brève régate. Brève mais sportive ! Car nous avons rencontré le même vent et pas eu le temps de penser à prendre un ris. Le barreur était un peu à la peine sur le timon !

En face de la cabane à Jean, au port de La TesteTout ça pour dire que l’Iboga n’était pas sur l’eau.

Et qu’après le très sympathique banquet des équipages à la Cabane à Jean, port de La Teste, fait un tour de bassin par la route avec une pause sommeil d’1/4 d’heure, j’ai rejoint l’Iboga qui avait la coque mouillée mais pas trop.

Prévoyant de partir tôt naviguer, je me suis laissé 1 h de sommeil avant de pousser d’un coup de moteur le bateau jusqu’au chenal. Il est 1:30, il fait noir, un sacré clapot de vent contre courant agite le chenal et fait tanguer le bateau que c’en est impossible de dormir. Mauvaise option. Trop naze pour en prendre une autre. J’attends en essayant de ne pas me faire éjecter de ma banette (note to @valmente: c’est clair maintenant ? banette = banquette sans qu) la renverse de PM. J’ai dû m’endormir finalement car avec la marée descendante, tout est relativement calme. Réveil à 07:30. Une photo de l’aube et retour au fond. Jusqu’à 10:30. La marée remonte, je peux me rapprocher de la plage (si j’avais su, je ne serais pas allé jusqu’au chenal !). Débarque chercher de l’essence et du pain. Pas pressé : il n’y a pas de vent. 1 heure plus tard, toujours pas de vent. Direction la Lugue, pour bricolage, pique-nique au pit du soleil, tentative de lecture et sieste, puis baignade un peu glacée et relecture… le vent a fini par se lever, mais l’après midi est trop avancée pour que j’aie le courage d’armer le bateau. retour au corps mort et encore lecture.

Je préfère ne pas twitter de photo de là où je suis : avec ce soleil vertical la lumière n’est pas parfaite. À la place, je vais me baigner.less than a minute ago via Echofon

Bilan opérationnel : le capot du coffre est riveté, j’ai décidé comment j’allais faire tenir encore l’échelle de bain avec des rivets, mais inox et balaize cette fois-ci.

Quand je vous disais : moins que peu.