Daudedeux, un Jouët 680 sur le lac de Neuchâtel

La future barre d'écoute de Daudedeux, un Jouët 680 à Neuchâtel
La future barre d’écoute de Daudedeux

Et par la même occasion une 136e recrue pour le recensement. Quelle occasion ? Et bien la prise de contact par e-mail, de Hans-Joerg Schoetzau, à l’association des Jouët 680

Je suis le propriétaire d’un voilier « Jouët 680 » depuis quelques années et je fais de la voile au lac de Neuchâtel en Suisse. D’une part mon Jouët n’a plus une barre d’écoute (« traveller ») (…) Je veux installer une barre d’écoute dans mon bateau. Je vous saurais gré de bien vouloir m’aider. Par cette raison j’ai deux questions du mode de fonctionnement de la barre qui sont pas claires (…)

L’occasion de renseigner ce camarade de Jouët. Et voilà, avec le dessin de son projet de barre d’écoute, la fiche de son bateau :


Nom du bateau: Daudedeux
Propriétaire: Hans-Joerg Schoetzau
Port d'attache: Auvernier, Suisse
Année: 1979
Nr.: 123
Commentaires: Lac de Neuchâtel, Suisse

  • Tient il y avait longtemps que je n’avais pu donner quelques conseils sur la voile…

    Si tu n’as pas répondu voilà vite fait un topo succint. (souvenirs, souvenirs…)

    La barre d’écoute sert à modifier la forme de la chute de la GV.

    Imaginons :

    Bôme à la verticale du banc de cockpit, au prés dans la brise

    – Barre d’écoute sous le vent CAD sous la bôme : La chute de la GV sera tendue. Le haut et le bas de la gv sera bordé de la même manière, ou presque. Le bateau malgré une bonne partie de la GV déventée fera un très bon cap.

    – Barre d’écoute centrée ou comme s’il n’y en avait pas : La chute de la GV sera « molle » et le haut fasseyera. Le haut et le bas de la GV ne sera pas bordé de la même manière. Le bateau malgré une bonne partie de la GV déventée fera un très mauvais cap, sera désagréable à barrer et la voile s’abimera à force de fasseyer. Mieux vaut prendre un ris dans ce cas là !

    Dans le petit temps : Un chariot au vent permet à la chute de la GV d’ouvrir dans les hauts. On dit « laisser respirer »; Le but est de ne pas bloquer les filets d’airs dans la voile dans le petit temps. Il faut favoriser le renouvellement de l’air dans les voiles. Donc chute ouverte et voile peu bordée.

    Pour le génois on utilise les rails de foc dans le même but.

    On peut aussi utiliser, si on a pas de chariot de GV le hale bas dans le but de contrôler la forme de la chute de GV. Mais ça ne marche bien qu’avec des mats très très rigides et des hale-bas fortement démultipliés. Sur des gréments fractionnés tels celui du 680 le mat se cintre quand on souque le hale-bas.

    (Ce qui est bien dans la brise car le creux de la GV diminue. elle est donc moins puissante. En plus tu prends du pataras ! La chute de la GV ouvre ! Donc tu reprends du hale-bas ! Tu te retrouves alors avec une GV pleine plis qui ne fait pas marcher le bateau !! )

    La souplesse du mat du 680 ne permet donc pas de contrôler la chute de la GV avec le hale-bas aussi bien qu’avec un chariot d’écoute.

    Pour de la croisière tranquille on pourrait penser que la barre d’écoute encombre le cockpit pour pas grand chose puisque avec le hale-bas on peut, tout de même, contrôler la chute de la GV.

    C’est un peu vrai… et dans le petit temps on met le moteur ou on prend son temps… on n’est pas en régate !

    Je rétorquerais juste : Pas de barre d’écoute ? Plus de manoeuvre de prise de ris, plus de moteur et moins de plaisir !

    Et une patte d’oie ?

    Pas mal ça, non ?

    A toi FX (ou un autre) pour l’expliquer !

    Moi, je fatigue, là…

    Herber

  • salut a tous,

    Que ce rail ( et non barre) d’écoute soit remonté comme le plan et comme l’origine car cela reste le meilleur moyen de contrôle aisé de la chute de la gv, quand a son encombrement, seuls les pattes d’oies s’y cognerons

    bon vent a tous.

    thierry’s last blog post..chaussettes de spinnaker en promo