Bertic, 4N, Toulinguet, Ferret

Lumière du matin sur ClaoueyC’était le 14 juillet, 8 h du mat. Les pieds dans la hagne, à rejoindre l’Iboga mouillé à Bertic (vous vous rappelez ?), tant qu’il y a de l’eau. J’avais pris de la marge en rejetant l’ancre vers l’estey à la BM de la veille, en arrivant à Claouey, mais je préfère dans ce sens. Assécher le pont recouvert de rosée. Pousser d’un coup de moteur vers l’estey de Madone. Mouiller devant la cale en attendant que mon équipage du jour se réveille et fasse le marché.

Continue reading