Démâter un Jouët 680, mode d’emploi

Antoine, propriétaire de Jonas IV depuis janvier me demandait conseil pour démâter son Jouët 680.
J’en profite pour en faire profiter tous ceux qui en ont besoin…

Si vous avez une grue au port

  1. positionner le bateau dessous
  2. sangler le mât 50 cm au dessus de la barre de flèche où se trouve le point d’équilibre
  3. déposer toutes les manoeuvres courantes et les sangler au mât
  4. déposer pataras et étai, puis les haubans, veiller à garder la tension sur la sangle (le mât doit être maintenu)
  5. laisser descendre le mât pour le coucher sur le bateau (ou le monter sur le quai)

Attention à ne pas piétiner les ridoirs qui se tordent facilement

Pas de grue

Bateau échoué à sec

  1. déposer toutes les manoeuvres courantes et les sangler au mât
  2. déposer l’étai et y capeller une écoute, envoyer un équipier le plus loin possible devant le bateau : il gèrera le début de la descente
  3. détendre de moitié les haubans SANS LES RETIRER : il servent à guider le mât
  4. un équipier au pied de mât : il veillera à ce que le mât pivote le plus longtemps possible sur son embase
  5. un (grand) équipier sur les bancs de cockpit : il réceptionnera le mât
  6. l’équipier qui retient l’étai avance, le mât commence à pencher vers l’arrière
  7. jusqu’à ce que l’angle soit trop faible, alors finir le pivotement jusqu’à ce que l’équipier arrière reçoive le mât ; corriger le porte à faux en faisant avancer l’ensemble avant de le déposer sur le rouf
  8. finir de déposer les haubans et le pataras

Attention à ne pas piétiner les ridoirs

Le remâtage dans le sens inverse.

C’est plus facile sur un 680 que sur un bac à voile !