Une stratégie digitale métier pour S3G Com

la Une du Carillon 33

La Une du Carillon 33

Je n’avais pas eu l’occasion de travailler avec une entreprise de Presse depuis cet été 2002 pendant lequel Roland Machenaud m’avait demandé de l’aider à comprendre les enjeux de l’Internet pour son journal Aquitaine Presse Service. Mais c’est fin 2011 que j’ai été invité par mon partenaire IMC à rencontrer Alain Igorra et Florence Griffoul, respectivement PDG et responsable du marketing, de son client S3G Com.

La question

S3G Com, en fait vous connaissez : Carillon 33, le P’tit Arcachonais, le Petit Basque… 14 titres comme ça, journaux gratuits de petites annonces locales. 900 000 exemplaires imprimés et distribués chaque semaine dans les régions du grand sud ouest. Une histoire récente chaotique : abandon sa présence Web kitrouve.com au profit d’un partenariat avec topannonce.fr (groupe Spir), séparation du groupe Sud-Ouest, fortes restructurations… Mais aujourd’hui une volonté affirmée de reprendre le dessus dans un contexte assaini.

Et en particulier reconquérir la maîtrise du média numérique.
Mais quoi ? Comment ? Dans quel ordre ? Pour quels coûts ? Avec quel retour sur investissement ? Le Web, oui ? Le mobile, oui, non ? Facebook, alors ? Et quels produits ? Et ce satané Bon Coin (trésor de guerre, récemment cédé, de Spir, encore !), avec ses annonces gratuites ? Et Groupon, on doit le faire ?

Mon conseil : réaliser, en préalable à tout investissement dans quelque outil ou site web, une étude d’opportunités qui permettra de dessiner une roadmap stratégique.

La méthode

En accord avec la maîtrise d’ouvrage, je mets donc en place une méthode en 6 étapes regroupées en 2 grandes phases.

Phase d’étude d’opportunités

  • Atelier existant technique (SI, outils métiers)
  • Atelier produits, offre, métier
  • Content Strategy
  • Supports et médias (incluant analyse concurrentielle hyperlocale de chacun des titres papier)

Phase d’intégration stratégique

  • Chiffrage exploratoire
  • Définition de la roadmap

Chaque atelier réunissant les cadres et intervenants internes à l’entreprise directement concernés — commerciaux, production, studio, DOSI… — il a été l’occasion d’injecter des éléments de sensibilisation et de compréhension des enjeux et mécanismes de fonds des pratiques numériques.
Par exemple :
la grille d’usages des médias sociaux de Forrester
l’observatoire Internet et les français CDC/Idate 10/2011
L’article « l’information hyperlocale a-t-elle un avenir ? »
Le baromètre TNS Sofres pour l’INRIA : Les français et le nouveau monde numérique

Les livrables

  • 1 vision de la Mission de l’entreprise
  • 1 projet de stratégie numérique
  • 14 plate-formes de production numérique identifiées et chiffrées
  • 17 produits ou services digitaux potentiels identifiés, chiffrés et hiérarchisés selon une matrice multifactorielle (potentiel de marge, délai de ROI, proximité cœur de métier, compétences nécessaires…)

Oui, bon alors quoi ?

Si vous pensiez que j’allais déballer ici la stratégie de mon client ;-) Il faudra attendre encore quelques semaines, que les développements soient mis en production, que les mesures de conduite de changement prennent effet afin que sortent les produits. Tout ce qu’il m’est permis de dévoiler, c’est que, grâce à ces travaux, S3G Com est en mesure maintenant de décliner les spécifications fonctionnelles, les exigences, le brief d’expérience utilisateur en fonction d’hypothèses solidement étayées. L’entreprise maîtrise en effet un périmètre fonctionnel défini dans le cadre d’un budget et d’un délai contraints mais qui lui donnera une « agilité opportuniste », véritable atout pour se relancer sur le terrain numérique…

Work in progress…

Ce contenu a été publié dans e-business, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.