AppsLabBdx, une plateforme de tests d’apps mobiles crowdsourcée à Bordeaux

smartphonesPour le projet Liguali (linguali.com), notre CTO, Fred, a besoin de valider les hypothèses techniques de son POC. Par ex. : combien d’utilisateurs peuvent accéder simultanément, sans dégradation perceptible, à la réception de son signal broadcasté ? est-ce que le protocole de streaming implémenté en Javascript sera interprété de façon satisfaisante par tous les OS/plateformes mobiles ? Le délai de 3 secondes est il constant sur iPhone, Android, Blackberry (oui, oui, nos clients ont Blackberry) et Windowsphones (il faut penser aux jeunes)…
Pas évident de faire supporter ces tests à de vrais clients !

Bien sûr, théoriquement, nous pourrions nous équiper de toute la gamme de tous les terminaux mobiles, sous toutes les versions d’OS et de navigateurs. Théoriquement…

L’autre idée, c’est de créer une communauté d’utilisateurs pilote, volontaires, pour nos tests.
Et parce que peut-être ce besoin n’est pas l’exclusivité de notre projet (sans blagues ?), nous avons pensé que cette plate forme pourrait intéresser d’autres développeurs et éditeurs de logiciels / designers de services numériques ici à Bordeaux…

Qu’en pensez-vous ?
Intéressé comme futur testeur ?
Ou comme développeur d’appli et services mobiles ?

Pour vous faire votre idée, je vous propose d’imaginer comment ça pourrait se passer du côté des testeurs…

Argumentaire, façon FAQ

Qui peut participer ?
Pour devenir testeur, il te suffit de posséder un téléphone « web enabled ».
Quelles sont mes obligations ?
Nous donner ton n° de téléphone mobile (pour recevoir les avis de tests par SMS, comme une flasmob).
Nous donner les caractéristiques de ton mobile (nous te montrerons).
Si tu peux, te rendre aux RV (physique) pour les tests.
C’est souvent ? Et, combien de temps ?
Oh, on pense peut être une dizaine d’invitations sur une année. Chaque session de test durerait quelques dizaines de mn.
Et ça sera où ?
Les RV seront organisés en centre ville de Bordeaux, vers Pey Berland, sur les quais rive droite ou rive gauche, dans un espace de coworking… bref à portée de tram ou de vélo, dans un endroit sympa et agréable.
À quoi ça sert d’être testeur ?
Ta participation nous sert à tester les configurations réelles d’utilisation du service ou d’un appareil numérique mobile (application, device, dispositif…) C’est une aide très précieuse pour nous, développeurs car il n’existe pas de plate forme technique où nous pourrions mener ces tests. En plus, nous préférons les vrais gens pour tester : c’est plus sympa qu’un labo.
Pourquoi participer comme testeur ?
Qu’est-ce que tu en penses, toi ? Nos idées :
Pour participer, de l’intérieur, à l’aventure [cocher les cases :] technologique / de l’innovation / entreprenariale / d’une startup / bordelaise / [ton aventure préférée ici] Connaitre en avant première les futurs produits et services mobiles.
Rencontrer d’autres geeks passionnés de nouveautés mobiles.
Et même avoir des accès gratuits… (si ça t’intéresse)
Comment ça se passe ?
Il y a 2 formules, c’est toi qui choisi celle qui te convient le mieux, ou les deux.
Formule Flashmob : tu reçois un SMS qui te propose un RV pour un test unique le soir même ; tu viens si tu peux bien sûr (nul n’est tenu…)
Formule Labo : tu est invité (même non-obligation) plusieurs jours à l’avance à une soirée multi-tests
Dans les 2 cas, le(s) test(s) est suivi par une session conviviale à base de pizza, rosé/bières ou softdrinks offerts par les entreprises
Combien ça coûte ?
Rien, évidemment ! Sauf un peu de ton temps. À toi de voir si ça vaut le coup…
C'est payé ?
Oui : en fun ;) (cf question « Pourquoi participer comme testeur ? »)

Voilà. Que pensez-vous de cette façon de présenter ?
Intéressant pour d’éventuels volontaires testeurs ? Des améliorations ? D’autres questions ? D’autres réponses ?

Sous quelles conditions pour les développeurs ?

  • avoir un protocole de test valide et clair (technique, fonctionnel, ergo… si vous ne savez pas, demandez à Carole Baudry)
  • ne pas penser se servir de ça pour faire sa pub
  • gamifier son protocole pour intéresser les testeurs (si vous ne savez pas, demandez à @Pierre_Benayoun)
  • respecter rigoureusement les testeurs
  • faire comme si c’était un outil partagé, collectif (ah, bon, c’en est un ?) à cultiver plutôt qu’à exploiter
  • …#workinprogress / #vosidéesici

Wrap-up, pour action

Chers lecteur, si tu es arrivé jusque là, c’est que tu te sens intéressé.

Comment te rendre utile ?

1. en déposant en commentaires tes observations, objections, critiques, motivations, attentes, suggestions, propositions…

2. en déclarant ton intérêt :

Oui, je suis intéressé comme volontaire testeur, je remplis le formulaire illico

Oui, je suis intéressé comme volontaire testeur, et je veux être référencé sur la plate-forme de tests mobiles cowdsourcée #AppsLabBdx

* indicates required







Oui, je suis intéressé comme développeur, j’ai des applis mobiles à faire tester, pareil

3. en suivant et en relayant le compte Twitter @AppsLabBdx

Alors, on le fait !?

Ce contenu a été publié dans e-business, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.