Vous voulez détruire votre Méhari ? Avez vous pensé à l'Afrique ?

Il y a 75 ans, se déroulait l’expédition scientifico-exploro-marketing que le public a désigné comme la « Croisière Jaune ». Le convoi génial imaginé par André Citroën1 a marqué son époque et, même s’il na pas permis à l’ingénieur visionnaire de sauver son entreprise (les usines Citroën devaient être ensuite rachetées par Michelin, et son créateur finir ruiné), l’image de ce raid2, comme on dirait aujourd’hui, bien relayé par les médias, a suffisamment marqué les esprit pour résister au temps.

Le génie du Marketing Citroën

Il faut toutefois signaler que la croisière jaune n’impliquait pas les véhicules de tourisme standard, ni même de travail. Non. Citroën avait fait développer spécialement pour l’épreuve une engin à chenillettes susceptible de résister aux conditions de ce voyage.

Aujourd’hui, il faut être plus malin, pour développer son marché.

Très maline, est la société Méhari Club de Cassis3, qui organise l’automne prochain un raid « 2CV Méhari Cup de Cassis à Dakar » : 6000 km sur les pistes africaines.

Extrait de la présentation du concept4 :

La « Cup » c’est la possibilité d’affronter les difficultés d’une course sans notion de vitesse, ou les plus astucieux et meilleurs navigateurs auront la part belle.
C’est également relever le challenge que vous vous êtes fixé rejoindre le Lac rose à Dakar.
La « Cup » , ce sera l’occasion unique d’un voyage magnifique, dans des endroits peu connus avec des noms qui chantent.
Vous découvrirez les désert mythiques, parmi les plus beau du monde et les pistes oubliées que nous revisiterons pour votre plus grand plaisir.
La « Cup », c’est une organisation sans faille qui met à votre disposition une logistique adaptée.

En effet, ça fait envie. Bon, le budget à mobiliser n’est pas anodin – un peu plus de 8000 € pour une voiture et 2 personnes – mais, eu égard au voyage, ses frais, ses contraintes et tout le support logistique, ça ne semble pas disproportionné.

Mais, j’en connais un qui va voir exploser ses ventes :
– avant le raid, pour remettre les deuches à niveau et engranger quelques pièces de rechange, une seule adresse : Cassis
– pendant le raid ? Je n’ai pas bien compris si le Méhari Club de Cassis aura un camion-atelier accompagnateur, avec lecteur de CB…
– après le raid, pour réparer toutes ces vénérables flat-twin amochées et surtout avec 6000 km de plus, de pistes, dans les pattes…

Et ça, c’est le marketing génial : faire payer ses clients pour qu’ils détruisent leur bagnole et ensuite viennent la faire réparer chez vous !

Un seul mot : Bravo.

Edition : titre plus provocateur en 2e lecture

Complément suite au commentaire d’Alexandre, si vous voulez casser votre 4L ou autre vénérable véhicule, mais en restant en France, suivez Alexandre au Raid des neiges


  1. Bio d’André Citroën sur le site de la société qu’il avait fondée 

  2. Résumé de la croisière jaune sur le site de Citroën 

  3. Le catalogue du méhari Club de Cassis 

  4. Le site de la 2CV Méhari Cup 

Ce contenu a été publié dans e-business, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.