J’ai un EgoSurf de 4214 sur Yahoo ! Et vous ?

J’adore : un e-miroir.
— E-miroir, joli miroir dis moi que je suis le plus… euh, un peu connu sur la blogosphère…
— Tu est très connu, François-Xavier, mais Loïc le Meur est beaucoup plus connu que toa…
— QUOI !? Mais si ça se trouve il ne s’est même pas encore mesuré l’EgoSurf ! Comment tu peux dire ça ? Sale machine !
— Bah, j’aurais même pu dire la même chose de Fred Cavazza ou de François Goube… Finalement, tu n’as même que 3787 sur Google, alors…
— Bon, ça va, ça ca, allons pour 4214. De toutes façons, c’est déjà 6 fois moins que le top EgoSurf (au 30/01/2007) qui dépasse les 24K !

A quoi ça sert-il ?

Vous, qui participez à cette exaltante aventure du web ; ça devrait suffire à votre satisfaction. Mais non, vous avez Besoin d’un petit cirage de pompes, d’un peu d’admiration, bref : de reconnaissance.
EgoSurf tombe à point nommé.

Il calcule votre score en cherchant vos traces sur google : vos sites, vos interventions, les pages qui parlent de vous… Et puis il tient à jour votre score : vous montez ou vous descendez.

La preuve :

Allez-y : http://www.egosurf.org/ C’est ego, c’est sympa et ça ne mange pas de pain. Et puis, revenez me dire votre score en commentaires, qu’on rigole ;-)

(Via Marcus P. Zillman.)

Ce contenu a été publié dans e-business, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.